Domaines OTT, un p’tit verre de (grand) rosé et beaucoup plus si affinités !

3 avril 2019 • À la Une, ARTISAN/PRODUCTEUR, MOFF PRODUITS, MOFF TALENTS

IMG_1781-2

Avec leur bouteille iconique en forme d’amphore, les vins des domaines Ott font partie des rares vins qui impriment l’imaginaire, stars des plages privées, des diners ensoleillés ou encore compagnons de terrasse des beautiful people de la French Riviera. Une simple gorgée de Clos Mireille blanc suffit à nous téléporter instantanément à Golfe Juan chez le défunt Tétou, face à une bouillabaisse de légende dont ce vin à la fraicheur acidulée restera à jamais le meilleur complice ! Rien à voir avec la choucroute donc, si ce n’est ce bref patronyme Ott, celui de Marcel, un jeune ingénieur agronome alsacien qui tombe amoureux de ces belles terres du Sud lors d’un Tour de France viticole en 1896.

IMG_1783-2Même si les Domaines Ott ont été rachetés en 2004 par la Maison Roederer, les héritiers de la quatrième génération sont restés aux commandes. Les deux sympathiques cousins Christian Ott nous ont reçu au Café de l’Homme pour une dégustation ensoleillée de leurs derniers Millésimes issus des trois domaines : Château de Selle et Clos Mireille (Côtes de Provence) et Château Romassan (Bandol).

Tandis que nous savourons les trois rosés à la robe pâle qui expriment tantôt la fleur, tantôt le fruit avec beaucoup d’élégance et de subtilité, Jean-François partage avec nous sa vision :

« Ce qui nous anime c’est faire du vin comme on les aime. Faire reconnaître la couleur rosé comme un vin à part entière. On dit souvent des grands blancs, des grands rouges et des p’tits rosés or nous sommes convaincus qu’on peut aussi parler de grands rosés ! Aujourd’hui on cultive notre vignoble de façon très spécifique pour faire des rosés, on y met du temps (600 heures à l’hectare comme pour les grands crus Bordelais), la qualité de nos vins est le résultat d’une somme de petits détails qui font toute la différence. On fait de la haute couture. »

IMG_1776Mais la plus belle surprise viendra du Château Romassan dont nous ignorions l’existence. Qu’elle est belle cette bouteille de légende habillée d’un rouge intense ! A la dégustation, ce vin révèle une élégance inattendue pour un Bandol rouge et surtout une finale soyeuse que nous avons particulièrement appréciée. Mais redonnons la parole à Jean-François, pendant que Christian nous ressert un dernier verre :

« À Bandol, on a un super terroir, le merveilleux cépage Mourvèdre avec des vignes spécialement dédiées aux vins rouges avec de petites grappes et des concentrations bien spécifiques qui nous permettent de signer un vin qui nous ressemble, finalement assez différent de l’image traditionnelle qu’on pourrait avoir du Bandol rouge, parfois un peu trop structuré. Au contraire au Château Romassan, on travaille avec des élevages très spécifiques selon les parcelles avec un assemblage final qui privilégie la finesse et le fruit, avec évidemment la structure qui est apportée par le terroir et le cépage. »

Pendant que Jeff (oui ça y est, on l’appelle déjà Jeff) finit de nous chanter les louanges du Sud entre deux chouquettes fourrées à la chantilly vanillée, pendant que notre voisin Jean-Roch louche avec jalousie sur notre seau à glace si joliment garni, on commence tout doucement à entendre les cigales et l’immense Tour Eiffel du Café de l’Homme nous parait soudain bien lointaine…

Le site web des Domaines Ott

L’Instagram des Domaines Ott

INFLUENCE A LA DATE DE l’ARTICLE : INSTA 4.184

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>